Test

Toutes actions pimentée par un challenge (aussi minime soit-il, comme faire des cabrioles sur une chèvre au galop en mangeant un panini ou lancer un vieux caillou sur quelqu’un ( mais pas ouvrir une porte ( sauf si t’as plus de bras ) ) ) est caractérisé par son Degré de Difficulté, concrètement un nombre. Ce dernier reste jalousement gardé par le MD.
Le test en lui même est caractérisé par le résultat d’un lancé de Dé à 20 face — un nombre — assorti d’un éventuel modificateur, lui aussi un nombre ( Remarque inutile car une rapide analyse dimensionnelle nous l’indique; on n’additionne pas des poux et des chatates ). Le résultat total indique le verdict :

  • 1d20 + Mod >= DD : c’est une réussite
  • -—————— < DD : c’est un tambour échec

Exemples :
Debbouze avec deux un bras en moins devant une porte " J’ouvre la porte. "
MD " T’as pas de bras. "
Debbouze " Je l’ouvre avec les dents "
MD " Fais un test de Dextérité "
Jamel lance le d20 (oui, IRL il en a quand même un bras, essaye de suivre)
Debbouze " 13 ! Avec un modificateur à la DEX de -1 "
MD :

  • DD de 12 " Ah, bravo c’est réussi vieille branche ! "( vieille branche… Homme tronc… C’est rigolo non ? )
  • DD de 14 " Tu n’y parviens pas, et le troll Mexicain te rattrape pour te croquer le cul, aie caramba ! "
  • DD de 10 mais MD salaud " Tu glisse sur une flaque d’eau et tu te rate "

Bon, passons à quelques subtilités super coolos de la mort : le critique. Il se produit lors d’un 20 ou un 1 naturel, c’est à dire le résultat du d20 seul. Dans le cas et quoi qu’il en soit, le test est automatiquement réussi ( 20, la Réussite Critique) ou échoué ( 1, l’ Echec Critique ). En plus de ça, il apporte un ‘bonus’ improvisé sur le tas dans la joie et la bonne humeur entre les joyeux compagnons de jeu.

Deuxième subtilité de la mort qui tue : le Coup Critique.

La nana aux cheveux bleus dit :
Blue_girl-1.png Bah, tu viens d’en parler

Naon ! C’est une des seule subtilité chiante des règles : les armes possèdent une plage de critique. Lors d’une attaque, si le naturel du d20 est ‘dedans’ ET que le test est positif le PJ peut tenter un CC. Il effectu un second test d’attaque. Si il est réussi, les dégats sont alors maximaux.

La nana aux cheveux bleus dit :
Blue_girl-1.png Ah je comprend mieux maintenant !

Atatata c’est pas fini ! Si le dé retape dans la plage critique, les dégâts son maximaux ET doublés ! Le PJ peux retenter un CC et ainsi de suite. Au contraire, un EC annule le dernier CC et arrête la ‘chaîne’. Bon, on reprend l’exemple.

Test

Le Cosy Show Technetium Technetium